logo_ecomobile
simg_accueil

puce Foire aux questions

Qu'est-ce que l'écomobilité ?
L'écomobilité est une façon alternative d'envisager ses déplacements : comme son nom le laisse penser, elle conjugue économie et écologie. L'écomobilité privilégie donc des modes économiques et écologiques tels que la marche à pied, la bicyclette, les transports en commun, l'auto-partage, le covoiturage ou le télétravail.

Qui est concerné ?
Toute personne qui se déplace est concernée par l'écomobilité, que ce soit pour un déplacement personnel ou professionnel : les enfants, déposés ou non par leurs parents, qui se rendent à l'école, au collège, au lycée ou à leurs activités extra-scolaires, les adultes qui se rendent à leur travail ou à leurs activités personnelles.

Quels sont les intérêts pour un simple particulier ?
Le premier intérêt, celui qui saute aux yeux, est évidemment financier : utiliser un mode écomobile est avant tout économique. Se déplacer à pied, à vélo ou en covoiturage coûte moins cher que se déplacer, seul en voiture. Un exemple : se rendre quotidiennement à son travail distant de quatre kilomètres coûte 828 euros par an en voiture, 312 euros en bus, 84 euros en vélo et 30 euros à pied. Le second intérêt, plus personnel, concerne la protection de l'environnement et l'impact individuel sur celui-ci. Puis, des notions plus subjectives peuvent se révéler source d'intérêts : une meilleure santé personnelle, la pratique d'une activité physique, l'ouverture à l'autre et à son environnement, l'absence de stress, le bien-être personnel, etc...

Quels sont les intérêts pour une collectivité locale ?
L'intérêt principal pour une collectivité locale est de changer le cadre de vie, de le rendre plus attractif, plus convivial, plus apaisé et plus sûr : les espaces de stationnement laissent place à des endroits piétonniers et/ou cyclables, les espaces verts retrouvent vie, les enfants et les personnes âgées peuvent  circuler en toute sécurité. Le mouvement Citta Slow, originaire d'Italie, intègre cet objectif parmi ses soixante-dix recommandations.

Quels sont les intérêts pour une entreprise ?
Il y a deux intérêts majeurs pour une entreprise : tout d'abord véhiculer une image écologique et verte, celle d'une entreprise qui se préoccupe concrètement de la protection de son environnement et qui agit avec ses salariés. La seconde réside dans la réalisation d'économies, directes et indirectes : du pouvoir d'achat donné à ses salariés, moins de voitures à entretenir, moins de places de parking, moins de kilomètres parcourus. De façon indirecte, l'entreprise réalise également des économies puisque les personnes qui se déplacent à pied ou à vélo sont plus efficaces au travail et moins souvent absentes que celles utilisant leur voiture.

Quelles sont les principales contraintes de l'écomobilité ?
La première des contraintes est évidemment de bousculer des habitudes et de remettre en cause notre mode de vie. Sortir du cadre classique (je prends ma voiture pour me déplacer) signifie renoncer à une souplesse et à une liberté. Mais, une fois ce premier cap passé, on découvre une autre forme de liberté et de souplesse, bien plus agréable et conviviale.

Pourquoi l'écomobilité est une notion qui fait peur ?
L'écomobilité fait peur car elle implique un changement important : renoncer à sa voiture, au confort induit et à sa tranquillité pour choisir un autre mode de déplacement. En outre, elle casse une habitude fortement ancrée, celle de prendre, sans s'interroger, sa voiture pour tout déplacement : se rendre à la boulangerie, à l'école, au travail, au stade, etc. Au-delà de ce changement individuel, l'écomobilité implique évidemment un changement collectif qui doit mener à un cadre de vie plus agréable.

Pourquoi l'écomobilité est une notion qui ne devrait pas faire peur ? Ou qui devrait être encouragée ?
L'écomobilité ne doit pas faire peur et devrait évidemment être encouragée, aussi bien par les collectivités locales que par les chefs d'entreprise. D'une part, les intérêts sont nombreux à tous les niveaux, d'autre part, la voiture utilisée seul ne peut plus devenir un mode de déplacement durable.

Qu'est-ce qu'un bus cycliste ?
Un bus cycliste est une manière très efficace et conviviale de se déplacer à vélo. Un bus cycliste fonctionne comme un bus de ville : un trajet, des arrêts, des horaires à ces arrêts, mais à vélo. Menés par un 'chauffeur de bus', les 'passagers' gagnent en confort, en sécurité, en plaisir et en assurance : ils apprennent ainsi la conduite à vélo, prennent connaissance de l'itinéraire et de ses risques, sans appréhension et acquièrent ainsi de la confiance.

Qui est Raph Ancel ?
Raph Ancel est l'homme écomobile par excellence. Il s'est rendu compte du non-intérêt à se déplacer en voiture seul et a choisi le vélo comme mode de locomotion. Il arrive ainsi détendu et bien plus tôt à son travail. Raph Ancel est en fait un personnage fictif créé par le Gracq (association belge de promotion du vélo comme moyen de déplacement) afin de conseiller les cyclistes sur la conduite à vélo et de démontrer les atouts du vélo pour se rendre à son travail.

 

 
 
 

19 rue Ferdinand Buisson 51370 Saint Brice Courcelles
Mobile : 06 43 44 06 97 - http://www.ecomobile.coop
Courriel : contact@ecomobile.coop
CESAME SCOP SIRET: 489 516 864 00019